ollas

Comment choisir ses oyas?

olla à planter dans un pot avec le bouchon en liège retirer

Naturelles, esthétiques et conçues avec des matériaux recyclables, elles permettent d’arroser les plantes tout en douceur, d’économiser de l’eau et surtout de pouvoir partir en vacance sans prise de tête ! Autant aimées de celles et ceux qui n’ont pas la main verte, que des fans de plantes capricieuses, découvrons les avantages de cette technique d’arrosage écologique et intelligente, qui est devenue un incontournable des jardiniers contemporains et engagés.

Comment choisir ses oyas ?

Dans le commerce, vous trouverez deux types d’oyas : celles à enterrer et celles à planter. Quelles différences y a-t-il ? Et pour quels usages sont-elles adaptées ?

Les oyas à planter

Elles sont généralement d’une contenance plus faible (de 15 à 25 cl) et sont émaillées sur la partie supérieure. Plutôt destinées aux plantes d’intérieur, leurs designs sont faits pour ne pas prendre trop de place dans les pots. Elles sont donc à planter pour que la réserve d’eau soit en dehors du pot.

Elles sont très souvent émaillées pour rendre imperméable la partie au contact de l’air, mais aussi pour apporter un côté décoratif à vos plantes et participer à l’ambiance que vous souhaitez donner à vos intérieurs.

Pour qui : Les oyas à planter sont idéales pour les plantes d’intérieurs. Elles sont particulièrement utilisées par les urbains qui n’ont pas le temps de gérer l’arrosage de leurs plantes, par les plants addicts qui ont des plantes très sensibles au sur-arrrosage, et bien sûr par tous ceux qui pensent ne pas avoir la main verte mais qui adoreraient aménager une petite jungle chez eux.

Limites des oyas à planter : Même s'ils sont étudiés pour ne pas prendre trop de place, il peut parfois être nécessaire de rempoter vos plantes dans des pots plus grands pour un usage optimal (un pot de 20cm de diamètre minimum sera plus confortable). Mais ce n’est pas forcément un mal pour vos plantes et leurs racines qui auront plus d’espace.

Si vous vivez dans une région où l’eau est très dure, il pourra être nécessaire de détartrer vos oyas avec une brosse et du vinaigre une fois de temps en temps. L’idéal étant de pousser l’acte écologique en utilisant de l’eau de pluie pour éviter tout problème.

Les oyas à enterrer

Plus utilisées dans les potagers, les jardinières, ou pour les très grosses plantes d’intérieur, elles ont une fonction plus pratique, et des contenances allant de 70cl à 6L. On les enterre dans le sol en ne laissant que le trou supérieur accessible pour les remplir. Elles sont particulièrement efficaces tout au long du cycle de croissance des plantes annuelles, à condition de bien les choisir. En effet, il est plus pertinent d’opter pour des oyas longilignes, qui iront assez profondément dans le sol.

Au printemps, on attendra de préférence qu’elles soient vides avant de les remplir à nouveau. Cela incitera les jeunes pousses à développer des racines en profondeur.

L’objectif étant de rendre les plantes plus autonomes en période de sécheresse afin d’aller puiser dans la réserve utile du sol, disponible en profondeur. En été, elles seront très utiles pour contrer les pertes d’eau liées à l’évaporation du sol. Les racines des plantes auront eu le temps de se développer autour de l’oyas, et pourront directement venir puiser l’eau dont-elles ont besoin au fil des jours.

Pour qui : Pour toutes celles et ceux qui veulent produire des légumes sur leur balcon ou les jardiniers habitués aux sécheresses en été, mais aussi pour les adeptes des massifs ornementaux soucieux de préserver leur empreinte écologique en économisant leur eau d’arrosage.

Inconvénients des oyas à enterrer : Si vous vivez dans une région au hivers rigoureux, il est conseillé de rentrer vos oyas en cas de températures négatives. Leur porosité les rend sensibles au gel. Les oyas à enterrer sont très efficaces avec des cultures telles que les tomates, courgettes, haricots ou les fleurs ornementales, mais moins avec les légumes racines comme les carottes, navets ou oignons. Vous voilà donc équipés pour faire des choix éclairés quant aux oyas qui vous conviendront le mieux.

Que vous cherchiez une solution pour arroser vos plantes d'intérieur pendant les vacances ou que vous vous lanciez dans un micro potager en permaculture, ils trouveront facilement leur place dans vos projets d’aménagements végétaux et seront indéniablement un véritable coup de pouce pour obtenir des résultats satisfaisants rapidement et simplement !