Quel est le meilleur engrais pour les plantes d'intérieur?

olla à planter dans un pot avec le bouchon en liège retirer

Posséder des plantes d’intérieur peut être une activité déroutante ! Il n’est pas toujours simple d’anticiper leurs besoins et de bien réagir quand on s’aperçoit qu’elles vont mal. Est-ce un problème d’eau? d’engrais? Une attaque de parasites? Une mauvaise exposition? Les raisons peuvent être multiples, et il est impossible de tout traiter en un seul article. Concentrons nous aujourd’hui sur le sujet des engrais.

Les engrais NPK

La plupart des engrais pour plantes d’intérieur contiennent un mélange de macro et de micronutriments. Les trois principaux macronutriments sont l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K). Ils sont indiqués sous forme de ratio sur la bouteille. Ce ratio NPK vous indique la quantité de chacun de ces nutriments dans le contenant (en poids volumique pour être précis). Le rapport de ces macronutriments dans un engrais pour plantes vertes ou pour succulentes est différent, car chacun de ces groupes de plantes à des besoins nutritionnels différents.

Cela signifie que l’utilisation d’un engrais formulé spécifiquement pour le type de plante que vous avez est indispensable. C’est la première chose que vous devez rechercher lorsque vous achetez un engrais pour plantes d’intérieur. Mais soyez vigilant, il arrive hélas très souvent que des gammes d’engrais soient présentés comme spécifiques, alors qu’ils ont tous le même ratio NPK.

Comment comprendre le ratio NPK? Pour simplifier, L’azote va servir à la production de feuilles et à la photosynthèse. Il va permettre d’avoir des feuilles d’un vert resplendissant, et une bonne croissance foliaire. Le phosphore, va contribuer à la création de bourgeons et à la résistance de la plante. Quant au potassium, il va soutenir la floraison et la fructification (s’ il s’agit de potagères ou de fruitières), mais aussi améliorer la résistance contre les maladies.

De nombreux engrais, mais pas tous, contiennent également des macronutriments secondaires, comme le calcium et le magnésium, ainsi que des micronutriments, comme le fer, le zinc et le bore. Ces nutriments sont utilisés en plus petites quantités que les macronutriments primaires (N, P et K), mais ils sont néanmoins essentiels au métabolisme de chaque plante. Vous devez vous assurer que votre engrais pour plantes d’intérieur contient également une petite quantité de ces nutriments, parfois appelés oligo-éléments.

Faut il choisir un engrais naturel ou synthètique?

L’engrais idéal est un engrais organique pour plantes d’intérieur. Les macro- et micronutriments sont obtenus naturellement et non à partir de produits chimiques synthétisés en laboratoire. Les engrais organiques sont fabriqués à partir de composants végétaux, animaux ou minéraux. Symboliquement, comprenez qu’une plante fonctionne comme un corps humain. Utiliser un engrais de synthèse équivaut à une perfusion de vitamines. Utiliser un engrais organique permet plutôt de créer une symbiose entre la plante et la vie de son terreau ou du sol. Un peu comme si on souhaitait prendre soin de son microbiote intestinal pour assimiler les nutriments de ce que l’on mange de manière plus naturelle et efficace

Les différentes formes d'engrais pour plantes d'intérieur

Maintenant que vous savez quand fertiliser vos plantes d’intérieur et quels nutriments les engrais pour plantes d’intérieur doivent contenir, il est temps de s’attarder sur les différents types d’engrais pour plantes d’intérieur afin de déterminer celui qui vous convient le mieux.

Les engrais liquides: ils doivent être utilisés un peu plus fréquemment que les engrais granulés, mais les engrais liquides organiques pour plantes d’intérieur sont nos préférés. Ils présentent l’avantage de pouvoir être mieux dosés, et surtout, ils peuvent être dilués à l’eau d’arrosage. Leur répartition est donc plus uniforme pour les racines. Les engrais liquides présentent également un risque réduit de brûlure pour les plantes. L’autre avantage de l’utilisation d’engrais liquides fabriqués à partir d’ingrédients naturels est qu’en plus de fournir des nutriments, ils agissent également comme des stimulateurs de croissance. Ils contiennent généralement plus de micronutriments, d’oligo-éléments, de vitamines et d’acides aminés que les autres engrais. Ce qui jouera un rôle essentiel dans la santé et la vigueur de vos plantes d’intérieur. Les engrais liquides organiques pour plantes d’intérieur sont principalement fabriqués à partir d’algues, d’émulsion de poisson, de thé de compost, de thé de vers, de farine d’os liquide, de phosphate naturel, d’extraits de plantes et d’acides humiques.

Les engrais granulés: ils se présentent sous deux formes : en granulés libres ou en cônes comprimés. Les engrais en granulés sont saupoudrés à la surface du sol. Les cônes sont à enfoncer dans le sol pour être plus facilement en contact avec les racines des plantes. Comme pour les engrais liquides, les engrais en granulés pour plantes vertes peuvent être fabriqués à partir d’ingrédients d’origine naturelle. Le plus souvent, il s’agira de turricules de vers déshydratés, de poudre d’os, de farine de sang, de sulfate de potasse, de calcaire, de phosphate naturel ou d’autres ingrédients d’origine animale, minérale et végétale. Il existe également des engrais en granulés synthétiques fabriqués à base de produits chimiques, mais nous ne les conseillons pas pour les raisons déjà évoquées. Une vérification rapide de la liste des ingrédients sur l’étiquette vous indiquera de quoi est fait l’engrais. Si vous ne voyez aucune liste d’ingrédients, il s’agit très probablement d’un engrais synthétique.

Les engrais à libération lente: également appelés engrais à libération prolongée, les engrais à libération lente pour plantes d’intérieur sont généralement fabriqués chimiquement. Les nutriments liquides sont encapsulés dans des sortes de gélules. Cet enrobage se décompose lentement et libère les nutriments à faible dose sur une longue période.Ils présentent l’avantage de devoir fertiliser moins souvent. C’est certes pratique, mais pas très écologique.

Comme vous avez pu le constater, la fertilisation des plantes d’intérieur peut finalement être une pratique assez simple. Si vous utilisez les bons produits et que vous les appliquez selon un calendrier saisonnier, vos plantes d’intérieur seront radieuses et se développeront sainement pour votre plus grand plaisir.